• Accueil
  • Info et documents
  • Blog Actualités
  • Véhicules utilitaires, Oldtimers : importants changements à venir en 2022 !

Véhicules utilitaires, Oldtimers : importants changements à venir en 2022 !

En matière de fiscalité, le paysage belge est souvent sujet à changement, et il semblerait que l’année prochaine n’échappe pas à la règle. En effet, dès le premier janvier 2022, une grande réforme, votée par le gouvernement wallon, est attendue en matière de fiscalité automobile. Dans le viseur des autorités, les véhicules utilitaires et les Oldtimers.

Clap de fin pour les avantages particuliers

En Wallonie, depuis des années, les véhicules utilitaires et les pick-ups séduisent un grand nombre de conducteurs particuliers grâce à leur taxation avantageuse. Aujourd’hui, il est par exemple commun de croiser sur nos routes des véhicules sportifs transformés en véhicules utilitaires, pour bénéficier de taxes moindres. Un avantage que le gouvernement wallon souhaite voir disparaître, dès 2022.

Concrètement, un particulier pourra toujours rouler avec un véhicule utilitaire, mais celui-ci tombera automatiquement sous le régime des taxes de mise en circulation et de circulation annuelle traditionnelles si le conducteur ne peut lui justifier un usage professionnel. Il sera donc toujours possible, pour un indépendant ou une société, d’immatriculer un véhicule utilitaire, si celui-ci est considéré comme outil indispensable au fonctionnement de l’entreprise. Dans ce cas, les taxes seront effectivement allégées.

Un surcoût conséquent au quotidien

Les journalistes de l’Echo ont ainsi fait le calcul de cette nouvelle fiscalité, sur la base d’un Ford Ranger, un pick-up populaire dans nos contrées. A l’heure actuelle, un particulier possédant ce type de véhicule paye une taxe de circulation annuelle de 106,26 euros. Dès janvier 2022, pour l’achat de ce même véhicule, un particulier paiera 446 euros de taxe de circulation, 4.957 euros de taxe de mise en circulation et un éco-malus de 600 euros. Soit une différence substantielle !

Ces changements concernent uniquement les véhicules utilitaires et pick-ups commandés et immatriculés à partir du 1er janvier 2022. L’effet n’est donc pas rétroactif pour le moment, et vous échapperez à cette nouvelle fiscalité si vous avez fait immatriculer votre véhicule en 2021.

Oldtimers : contrôle plus systématique des plaques “O”

Les véhicules Oldtimers voient également leur fiscalité changer en 2022. Actuellement, les véhicules ancêtres de plus de 30 ans bénéficient d’une taxation annuelle forfaitaire de 38,64 euros. 

Dès janvier 2022, seuls les véhicules dotés d’une plaque minéralogique « O » conserveront cet avantage. Pour rappel, les véhicules sous immatriculation “O-XXX-XXX” sont considérés comme véhicules récréatifs et ne peuvent être utilisés qu’à titre de “loisir”. 

Plus question donc, de se rendre au travail avec votre ancêtre, ou d’en faire une utilisation professionnelle ou commerciale, au risque de tomber sous le régime des taxes traditionnelles, basées sur la puissance fiscale.

Pour tout nouveau véhicule de plus de 30 ans immatriculé en plaque « Normal » après le 01/01/2022, la taxation du véhicule sera calculée par rapport à la cylindrée et au CO2 du véhicule.

  • Créé le .

Coordonnées

Soyer & Mamet SA - Courtier en assurances
Av. de la Foresterie, 2 - 1170 Bruxelles
Tél +32 2 511 41 00   
info@soyermamet.be
FSMA n° 013221 A
N° BCE 0402.245.340

  Membre de
 logo BeStronger
  (plus d'infos)

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.   Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus     J'ai compris

Nous utilisons des cookies pour fournir ces informations et services. Un cookie est un petit fichier qui est simplement stocké par votre navigateur sur le disque dur de votre ordinateur. Cela permet, entre autres, d'analyser le comportement des utilisateurs de ce site Internet de manière anonyme. Vous pouvez configurer votre navigateur pour qu'il vous avertisse lorsqu'un cookie est en cours de création ou pour empêcher sa création automatique. Vous pouvez refuser l'utilisation de cookies par ce site Web, mais cela peut limiter sa fonctionnalité et sa facilité d’utilisation.