• Accueil
  • Info et documents
  • Blog Actualités
  • Les moments clés pour effectuer le « check-up » de votre assurance habitation

Les moments clés pour effectuer le « check-up » de votre assurance habitation

Lorsque vous déménagez, construisez, héritez de biens onéreux ou vous séparez de votre partenaire, il est toujours bon de réexaminer votre assurance habitation. Vous éviterez ainsi d’être sous ou surassuré ou d’être mal assuré.


Quid si vous déménagez ?

En d’autres mots, vous avez encore des meubles dans l’ancienne habitation alors que vous occupez déjà la nouvelle. Ou vous habitez encore dans l’ancienne habitation alors que vous aménagez la nouvelle avant de vous y installer.

Les compagnies d’assurances ont prévu ces situations dans leurs conditions. Les deux endroits sont couverts durant une période déterminée — qui peut aller jusqu’à 4 mois — par l’assurance habitation. L’indemnisation en cas de dommage sera déterminée sur la base des capitaux prévus dans l’assurance incendie de l’« ancienne » maison. Cette couverture transitoire vaut pour le bâtiment et le mobilier, mais aussi pour l’assurance vol. Si vous déménagez, ne manquez pas de nous contacter afin que nous puissions avertir la compagnie d’assurances, ce qui nous donnera de surcroît l’occasion de réaliser un check-up de votre assurance habitation. La valeur de votre nouvelle maison peut être supérieure ou inférieure à celle de l’ancienne.  Ou peut-être le risque de vol est-il plus grand et il est souhaitable de souscrire une assurance vol ?

Quid si vous construisez ou effectuez de gros travaux de transformation ?

Attendez-vous à ce que de nombreux hommes de métier circulent sur le chantier. Chacun de ces professionnels peut provoquer des dégâts par imprudence. Sans parler des dommages causés par des conditions météorologiques extrêmes ou un vol de matériaux de construction sur le chantier. Une assurance tous risques chantier (TRC) indemnise tous ces dommages.    

La police TRC peut se comparer à une assurance omnium pour une voiture. Cette assurance vous indemnise dans un premier temps avant, éventuellement, de réclamer les montants versés aux responsables des dommages. Cette garantie vous procure donc une grande tranquillité d’esprit : nul besoin d’avoir déterminé le responsable pour être indemnisé, inutile d’attendre le résultat de (souvent) longues procédures judiciaires.  

L’entrepreneur général prévoit parfois une TRC générale qui couvre tous les sous-traitants, ainsi que leur client (le maître d’ouvrage) dans le cadre des travaux. Vérifiez bien que l’entrepreneur principal a conclu une telle assurance et demandez-lui une preuve écrite de la couverture de votre chantier. Contrôlez la durée de la couverture et prévoyez une marge suffisante. Les travaux de construction ou de transformation durent souvent plus longtemps que prévu.

Contractez éventuellement une police collective avec l’entrepreneur principal.

Quid si vous héritez de biens onéreux ?

Aux propriétaires d’œuvres d’art de grande valeur, telles qu’une toile d’un peintre connu, une sculpture d’un artiste renommé, une pièce ancienne ou un bijou de valeur, nous recommandons de souscrire une assurance spéciale contre tous les risques. Dans l’assurance habitation traditionnelle, elles sont assurées à hauteur d’un montant maximum.

Cette assurance couvre d’ailleurs tous les dommages aux objets de valeur. L’incendie et le vol ne sont pas les principaux risques auxquels votre collection d’art est exposée. Les dommages découlent généralement d’accidents qui ne sont pas couverts par l’assurance habitatione. Nous pensons à cet égard à une peinture qui est mal accrochée et s’écrase au sol, à une sculpture qui casse après avoir été cognée, aux dégâts survenus pendant le transport, etc.

Quid si vous et votre partenaire vous séparez ?

Contactez-nous lorsque votre composition de ménage change. Nous devrons peut-être changer le nom du preneur d’assurance ou laisser tout de même l’assurance habitation aux deux noms, selon l’accord que les deux partenaires ont conclu.

Nous devrons peut-être également effectuer une nouvelle estimation du contenu (mobilier) si l’autre partenaire a déménagé en emmenant une partie de celui-ci. Il serait en effet absurde d’être surassurés.   

Conclusion : chaque fois que votre situation de vie change, prenez toujours contact avec notre bureau. Nous pourrons ainsi adapter vos polices d’assurances à votre nouvelle situation.

  • Créé le .

Coordonnées

Soyer & Mamet SA - Courtier en assurances
Av. de la Foresterie, 2 - 1170 Bruxelles
Tél +32 2 511 41 00   
info@soyermamet.be
FSMA n° 013221 A
N° BCE 0402.245.340

  Membre de
 logo BeStronger
  (plus d'infos)

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.   Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus     J'ai compris

Nous utilisons des cookies pour fournir ces informations et services. Un cookie est un petit fichier qui est simplement stocké par votre navigateur sur le disque dur de votre ordinateur. Cela permet, entre autres, d'analyser le comportement des utilisateurs de ce site Internet de manière anonyme. Vous pouvez configurer votre navigateur pour qu'il vous avertisse lorsqu'un cookie est en cours de création ou pour empêcher sa création automatique. Vous pouvez refuser l'utilisation de cookies par ce site Web, mais cela peut limiter sa fonctionnalité et sa facilité d’utilisation.